Bibliothèque d’étude

La collection Bibliothèque d’étude (BiEtud) est essentiellement dédiée à la publication de recherches d’excellence portant sur l’Egypte ancienne.

Some Monuments of the Old Kingdom in the Field Museum of Natural History, Chicago
Date de publication
Auteur publication

Le Field Museum of Natural History, Chicago, possède une importante collection de reliefs et d’autres objets datant de l’Ancien Empire. Ceux-ci sont peu publiés et largement inconnus de la communauté égyptologique. Le présent volume se propose d’étudier les reliefs, fausses-portes, linteaux et tambours de sept tombes datées de la IVe à la VIe dynastie, provenant des sites de Giza et de Saqqâra, et conservés au musée. D’autres objets des mêmes tombes, actuellement dans d’autres musées aux États-Unis et en Europe, sont également rassemblés dans cet ouvrage.

Mélanges offerts à Ola el-Aguizy
Date de publication
Auteur publication

Ce volume de mélanges présente près d’une quarantaine d’articles offerts au Professeur Ola el-Aguizy par ses amis et collègues afin de lui témoigner leur considération pour sa contribution à l’Égyptologie, aussi bien dans le domaine scientifique que dans les relations internationales qu’elle a su créer entre l’université du Caire et de nombreuses autres institutions académiques à travers le monde.Professeur émérite à la Faculté d’archéologie de l’université du Caire, où elle a fait toute sa carrière, Ola el-Aguizy a largement contribué à la formation de ses étudiants et au suivi d

Cinquante ans d'éternité
Fouilles de Saqqara
Date de publication
Auteur publication

Depuis 50 ans, la Mission archéologique française de Saqqâra fouille inlassablement les sables du désert égyptien. Conçue en 1963 par ses deux éminents fondateurs, Jean Leclant et Jean-Philippe Lauer, elle s’est consacrée longuement à l’étude des Textes des Pyramides, enrichissant par ses découvertes régulières les travaux des premiers philologues.Le dégagement continu de la nécropole de Pépy Ier a permis également d’élargir notre vision du monde funéraire tel que le concevaient les anciens Égyptiens.

La vie quotidienne des moines en Orient et en Occident
I. Etat des sources
Date de publication

Le monachisme chrétien est né en Égypte vers la fin du IIIe siècle. Celui-ci s’est ensuite rapidement propagé dans toute la Méditerranée orientale, puis au-delà.

Kurzbibliographie zu den übersetzten Tempeltexten der griechisch-römischen Zeit, 6e éd.
Date de publication
Auteur publication

Ce livre fait suite à l’ouvrage de Jean-Claude Grenier : (index des citations 1955-1974, incluant l’index des citations de 1939 à 1954 réunies par N. Sauneron), 75, Le Caire, 1979. Afin d'offrir au chercheur un outil d’actualité, il sera dorénavant disponible sur le serveur de l’Ifao (www.ifao.egnet.net) et régulièrement mis à jour sous la responsabilité de Christian Leitz.

Administration, société et pouvoir à Thèbes sous la XXIIᵉ dynastie bubastite
Date de publication
Auteur publication

Les études sur l’Égypte de la Troisième Période intermédiaire (c. 1069-664 av. J.-C.) se sont multipliées depuis une quarantaine d’années, s’intéressant tour à tour à l’histoire, la culture matérielle ou la religion, beaucoup plus rarement à l’administration et à la société. Bien que l’apport de la prosopographie à ces recherches ait été important, les liens qu’elle entretient avec l’histoire institutionnelle et l’anthropologie politique et sociale n’ont que rarement été exploités.

Jean Clédat en Égypte et en Nubie (1900-1914)
Date de publication
Auteur publication

La découverte de l’Égypte a eu ses périodes heureuses ; le début du XXe siècle, malgré de profonds bouleversements, en est une. De Cheikh Zouède à l’ouadi Halfa, Jean Clédat, qui a croisé les principaux acteurs de la protection et de la promotion du patrimoine égyptien, fut l’un de ses représentants les plus enthousiastes. L’auteur a consulté l’ensemble des archives du savant pour dresser le tableau de ses multiples activités, qui oscillaient entre archéologie, ethnologie, muséologie et cartographie.

Grecs et Romains en Égypte
Territoires, espaces de la vie et de la mort, objets de prestige et du quotidien
Date de publication
Auteur publication

Avec l’arrivée des pouvoirs macédonien puis romain, la société de la vallée du Nil et sa culture matérielle connaissent de profondes mutations, bien que les traditions pharaoniques perdurent et continuent même de s’enrichir. L’Égypte est alors l’un des leviers essentiels de l’hellénisation et de la romanisation en Méditerranée orientale et ses confins, notamment grâce au verrou alexandrin. Depuis une vingtaine d’années, l’archéologie de l’Égypte gréco-romaine connaît un net redéploiement, qui permet une réflexion élargie à l’échelle de la Méditerranée.

Le statut du musicien dans la Méditerranée ancienne : Égypte, Mésopotamie, Grèce, Rome.
Date de publication
Auteur publication

La question du statut du musicien transcende les cadres chronologiques et culturels et relève d’une double démarche, anthropologique et historique. Ce thème, qui n’a jamais fait l’objet d’une véritable étude pour l’Antiquité, est ici appréhendé à travers une approche transversale et comparative. La table ronde internationale qui s’est tenue à Lyon, en 2008, a ainsi permis d’interroger la figure du musicien dans les sociétés égyptienne, mésopotamienne, grecque et romaine, du IVe millénaire av. J.-C.

Émile Prisse d’Avennes (1807-1879)
Un artiste-antiquaire en Égypte au XIXᵉ siècle
Date de publication
Auteur publication

Les travaux d’Émile Prisse d’Avennes (1807-1879), figure savante qui a accompagné la naissance de l’égyptologie, constituent une entreprise scientifique de très large envergure, qui embrasse aussi bien les vestiges de l’Égypte ancienne et les monuments de l’Égypte islamique que la culture matérielle de l’Égypte contemporaine.