Fouilles de l’Institut français d’archéologie orientale

La collection Fouilles de l’Institut français d’archéologie orientale (FIFAO) se consacre à la publication scientifique des travaux archéologiques conduits sur l’ensemble des chantiers de l’Ifao. Elle est constituée de plusieurs séries : Balat, Tebtynis, Karnak-nord, Archéologie islamique, etc.

ISSN : 0768-4703
Tebtynis VI
Scripta Varia
Date de publication
Auteur publication

L’abondant matériel découvert à Tebtynis comporte peu de textes en hiéroglyphes et en araméen, d’ostraca hiératiques, ou encore de graffiti, d’inscriptions, de timbres, scellés, os et morceaux de verre inscrits. Pour autant, ces inscriptions ne sont pas dépourvues d’intérêt et le présent volume répond au souci de les rassembler, en les classant selon la langue, le type d’écriture et le support utilisé. Des indices complètent la répartition réalisée.

Céramiques des murailles du Caire (fin Xe - début XVIe siècle)
Date de publication
Auteur publication

Les fouilles archéologiques entreprises par la fondation Aga Khan et l’Institut français d’archéologie orientale entre 2000 et 2009, le long de la muraille médiévale du Caire, ont révélé la présence d’un précédent rempart, bâti en briques crues, dont l’existence n’était jusqu’alors signalée que par les sources écrites.

El Hobagi : une nécropole de rang impérial au Soudan Central
Deux tumulus sur sept
Date de publication
Auteur publication

La Fin de Méroé est bien connue en Nubie, par les tombes royales de Qoustoul et Ballana, et par les fouilles de capitales à Faras et au Gebel Adda. Pour documenter la période dans la région de Méroé même, la Section française a sondé en 1987-1990 les monuments du site d’el-Hobagi.Des sept grands tumulus à sépultures souveraines, tous enclos d’un mur d’enceinte très original, deux ont été fouillés.Chaque tombe procure un armement exceptionnel, emblématique de la royauté méroïtique.

Adaïma III
Demographic and Epidemiological Transitions before the Pharaohs
Date de publication
Auteur publication

The Adaïma necropolis in the Nile Valley of Egypt has revealed more than 800 morphologically well preserved skeletons (adults, new-borns and children) dated from 3800 to 3000 BC. This makes it one of the most important prehistoric human samples in such a good state of conservation. It provides a unique opportunity to study the coevolution of man and diseases at this period.

Fustat II. Fouilles d’Isṭabl ʿAntar
Céramiques d'ensembles des IXe et Xe siècles
Date de publication

Les fouilles d’Isṭabl ʿAntar se sont déroulées de 1985 à 2005 et ont mis au jour des vestiges sur une surface de plus de deux hectares. Elles ont livré une quantité considérable de matériels de toutes sortes, y compris de nombreux éléments organiques, dont la publication est en cours. Les céramiques représentent une part majeure de ces trouvailles par leur nombre et leur qualité. Ce premier volume qui leur est consacré concerne des ensembles clos, le plus souvent des fosses, dont la chronologie s’échelonne du milieu du ixe siècle jusqu’à la fin du xe siècle.

Ayn Soukhna III. Le complexe de galeries-magasins
Date de publication

Les complexes de galeries-magasins peuvent être considérés comme l’une des caractéristiques essentielles des « ports intermittents » de l’époque pharaonique qui ont été récemment identifiés. Ce type de dispositif a en effet été successivement mis en évidence sur les trois sites portuaires pharaoniques qui ont fonctionné sur la côte occidentale de la mer Rouge à Mersa Gaouasis, à Ayn Soukhna, et au ouadi el-Jarf.

Tell-El-Iswid
2006-2009
Date de publication

Découvert lors de prospections effectuées en 1987 par l’université d’Amsterdam, Tell el-Iswid s’est d’emblée présenté comme un site de première importance pour la connaissance du IVe millénaire dans le delta oriental du Nil. Tell el-Iswid fait partie d’un ensemble d’occupations humaines installées hors inondation, sur des gezira, qui témoignent des changements culturels majeurs ayant affecté cette partie septentrionale de l’Égypte à cette époque. L’un des principaux intérêts de Tell el-Iswid est de présenter une stratigraphie qui couvre la totalité du IVe millénaire.

Monuments funéraires du palais et de la nécropole. Balat XI
Date de publication
Auteur publication

Balat XI n’est pas une monographie comme les dix précédents volumes de la série, mais réunit des études de monuments inédits qui illustrent la pratique du culte funéraire et l’histoire de la famille des gouverneurs de l’oasis de Dakhla de 2350 à 2050 environ. Dans l’enceinte nord d’Ayn Asil, première résidence des gouverneurs, un linteau inscrit et deux fragments statuaires sont les indices de l’existence de sanctuaires de ka de gouverneurs dès le règne de Pépy Iᵉʳ.

Saï II.
Le cimetière des tombes hypogées du Nouvel Empire (SAC5). 2 vol.
Date de publication
Auteur publication

Cette seconde monographie consacrée à l’île de Saï, entre les 2ᵉ et 3ᵉ cataractes, présente les résultats de la fouille d’un cimetière élitaire égyptien du Nouvel Empire, dont l’exploration a débuté dans les années 1970 sous les auspices de la Mission archéologique française au Soudan, dirigée par Jean Vercoutter.Ce cimetière comprenait une vingtaine de tombes collectives hypogées surmontées de superstructures – pour beaucoup d’entre elles de type pyramidal –, comparables à celles trouvées dans les deux nécropoles nubiennes de Soleb et d’Aniba, mais aussi à celles de la nécropole thébaine

Fustat I - Bone Carvings from Fustat - Istabl ‘Antar.
Excavations of the Institut français d'archéologie orientale in Cairo 1985-2003. Under the direction of Roland-Pierre Gayraud. Préface de Sylvie Denoix
Date de publication
Auteur publication

Ełzbieta Rodziewicz publie ici le catalogue et l’étude des os gravés et sculptés mis au jour dans la fouille dirigée par Roland-Pierre Gayraud de 1984 à 2003 sur les hauteurs de Fustât (l’actuel « Vieux-Caire »).Elle y étudie les objets qui, pour la plupart, sont en os, mais aussi en ivoire, en coquille d’œuf d’autruche, en corail, ainsi que les quelques perles et coquillages ouvragés découverts dans ces fouilles. Un catalogue présente chaque objet un par un, avec l’ensemble de ses caractéristiques (matériau, mesures, assignation, description).