Thomas Faucher   ( : 055791255)
Money Rules!
The Monetary Economy of Egypt, from Persians until the Beginning of Islam
Date de publication
Auteur publication

Le monnayage de l’Égypte ancienne est-il si original ? Après son adoption tardive au ve siècle av. J.-C., en argent d’abord, puis en or et en bronze, la monnaie s’est diffusée dans le pays alors que les Ptolémées instauraient un système monétaire fermé. Elle est rapidement devenue un objet de la vie quotidienne, utilisée aussi bien par les pauvres que par les riches, bien que dans des cadres différents.

Samut Nord
L'exploitation de l'or du désert Oriental à l'époque ptolémaïque
Date de publication
Auteur publication

Situé dans le désert Oriental égyptien, Samut Nord est un site entièrement voué à l’exploitation de l’or. Constitué de zones d’extraction et de transformation du quartz aurifère et de deux édifices dédiés au logement, il est occupé brièvement vers 310 av. J.-C. Avant leur destruction en 2017, les vestiges de Samut Nord étaient exceptionnellement bien préservés et leur exploration représentait l’opportunité d’étudier, pour la première fois et dans son intégralité, une installation minière à l’apogée de l’exploitation de l’or en Égypte.

Egyptian Hoards I
The Ptolemies
Date de publication

Le premier volume d’Egyptian Hoards offre la liste complète des 278 trésors (dont 49 inédits) composés de monnaies ptolémaïques en or, en argent et en bronze, trouvés en Égypte et dans les zones d’influence des rois lagides. Outre cette liste, l’ouvrage se compose essentiellement d’articles présentant des trésors inédits, augmentés ou réédités, pour la plupart largement illustrés (les planches proposent plus de 3 500 monnaies en couleur).

Nomisma
La circulation monétaire dans le monde grec antique
Actes du colloque international, Athènes, 14-17 avril 2010
Date de publication

Les échanges monétaires dans l’Antiquité suivaient des circuits originaux, qui restent mal connus et peu étudiés. Le nombre de « trésors » et de monnaies de fouille s’accroît sans cesse, mais les informations qu’ils fournissent sont ambiguës et bien des conclusions paraissent contredites par les rares textes qui en font mention.