Lucile Arnoux-Farnoux   ( : 069919631)
Sources et Documents 1 Anonyme (non vérifié) 11/16/2022
À l’ombre du Lycabette : l’École française et la ville d’Athènes

Issu d’une conversation de salon athénien, d’une visite officielle à l’Acropole, d’une suggestion d’un ancien membre de l’expédition de Morée ou du malaise d’un érudit français dans une école de la ville ou des quatre à la fois, le destin de l’École française d’Athènes est lié à l’histoire de la ville d’Athènes et de la société athénienne. Ce lien est riche et réciproque, car l’École a été un acteur de l’histoire urbaine et sociale de la ville et la ville a été un terrain d’apprentissage et un objet d’étude pour la communauté savante qui y vit.

Date de publication
Mondes Méditerranéens et Balkaniques 16 Anonyme (non vérifié) 11/30/2021
Le double voyage : Paris‐Athènes (1945‐1975)

Les années 1945-1975 représentent un sommet dans les échanges culturels franco-grecs, en dépit – ou peut-être justement à cause – des crises successives que connaît la Grèce durant cette période, depuis la guerre civile (1944-1949) jusqu’à la dictature militaire (1967-1974). Le Paris de l’après-guerre exerce encore un attrait incontesté sur les élites intellectuelles et artistiques grecques, qui y trouvent à la fois un refuge contre l’arbitraire qui règne dans leur pays et une ouverture sur la modernité.

Auteur publication
Date de publication
Mondes Méditerranéens et Balkaniques 12 Anonyme (non vérifié) 12/10/2020
Le double voyage : Paris-Athènes (1919‐1939)

« Paris m’a ouvert les yeux » écrit le sculpteur grec Apartis, élève de Bourdelle, arrivé dans la capitale française en 1919. « C’est l’Acropole qui a fait de moi un révolté », déclare pour sa part Le Corbusier en 1933.

Date de publication