EFA

École française d'Athènes

Appel à candidatures pour cinq contrats doctoraux 2017-2020 en partenariat avec les Écoles françaises à l’étranger

Dans le cadre du soutien apporté aux actions de coopération internationale, le ministère de l'Éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche (MENESR) flèche chaque année cinq contrats doctoraux en partenariat entre une École Doctorale et l’une des cinq Écoles françaises à l’étranger (EFE) : École française d’Athènes, École française de Rome, Institut français d’Archéologie orientale du Caire, École française d’Extrême-Orient, Casa de Velázquez (École des hautes études hispaniques).

Appel à candidatures pour cinq contrats doctoraux 2017-2020 en partenariat avec les Écoles françaises à l’étranger

Dans le cadre du soutien apporté aux actions de coopération internationale, le ministère de l'Éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche (MENESR) flèche chaque année cinq contrats doctoraux en partenariat entre une École Doctorale et l’une des cinq Écoles françaises à l’étranger (EFE) : École française d’Athènes, École française de Rome, Institut français d’Archéologie orientale du Caire, École française d’Extrême-Orient, Casa de Velázquez (École des haute

Bulletin de Correspondance Hellénique 139-140.1 (2015-2016)

Sommaire de la livraison
 
Laetitia Phialon
Une place pour l’artisanat mycénien ? Remarques sur les espaces de production et d’activités artisanales à l’Helladique Récent
 
Natacha Trippé
Une lettre d’époque classique à Thasos
 
Patrice Hamon
Études d’épigraphie thasienne, IV. Les magistrats thasiens du IVe s. av. J.-C. et le royaume de Macédoine
 
Athanasios Tziafalias, Laurence Darmezin

Figurines de terre cuite en Méditerranée grecque et romaine

Quelle qu’ait été leur faveur auprès du public depuis les découvertes de Myrina et Tanagra au XIXe siècle, les terres cuites figurées antiques sont trop longtemps restées dans l’ombre d’une histoire de l’art passéiste. Ce n’est que tout récemment que leur étude a profondément évolué, grâce à la prise en compte de toutes leurs spécificités, tant celles des modalités de fabrication et de diffusion, qui en font un artisanat étonnamment moderne, que celles des contextes de trouvaille et des assemblages, qui renouvellent l’archéologie des pratiques funéraires et votives.

Visite des membres de l'EFR à l'EFA utilisateur_EFA lun, 02/13/2017 - 08:58

L'École française d'Athènes a accueilli les membres scientifiques de l'École française de Rome du 29 janvier au 04 février 2017. Les membres athéniens ont ainsi pu échanger avec leurs homologues romains et leur faire (re)découvrir la Grèce antique, mais aussi byzantine, moderne et contemporaine pendant ces quelques jours. Au programme: visites de Delphes, Athènes, Mycènes, Tirynthe et Nauplie.

Ce voyage a également été l'occasion de rendre aux Romains l'hospitalité qu'ils avaient offerte aux membres athéniens il y a deux ans.

Rencontre RESEFE des services communication et publication utilisateur_EFA mar, 01/24/2017 - 09:35

Les responsables de la communication des EFE se sont retrouvés à Madrid les 16 et 17 janvier pour échanger autour des stratégies et actions communes au réseau des cinq Écoles.

Le dialogue fructueux a été enrichi par la rencontre avec les responsables des services des publications, eux aussi accueillis à ces dates par la Casa de Velázquez.

Jouer pour la cité : une histoire sociale et politique des musiciens professionnels de l’Occident romain utilisateur_EFR jeu, 01/19/2017 - 10:54
Les cités romaines étaient tout sauf muettes. Chaque jour des musiciens les parcouraient lors de processions religieuses, d’appels au rassemblement, de procès, tandis que l’amphithéâtre résonnait aux sons d’instruments puissants. Sur le champ de bataille ou dans les camps militaires, il revenait à des soldats instrumentistes de transmettre les ordres et les informations.

De l’Étrurie à Rome : Mécène et la fondation de l’Empire

Si le nom de Mécène ne recouvre plus guère aujourd’hui que l’activité de patronage des arts, il ne faut pas oublier que Caius Maecenas, le « Mécène historique » fut bien plus que le protecteur de Virgile, Horace, Properce. Bras droit d’Auguste, il joua un rôle politique déterminant dans la période troublée du Triumvirat, et sa trajectoire semble se confondre avec la création de ce que nous considérons comme un nouveau régime, pour lequel les Romains n’eurent, pendant longtemps, aucun nom.