Faire son marché au Moyen Âge

Faire son marché au Moyen Âge

Faire son marché au Moyen Âge

Méditerranée occidentale, XIIIe-XVIe siècle

Date de publication
10-2018

Les populations de la Méditerranée occidentale (Espagne, France méridionale, Italie) témoignent dans les derniers siècles du Moyen Âge d'une ouverture croissante aux échanges, dont rendent compte la densification rapide du réseau des marchés locaux, le recours massif au crédit et l'intensification de la circulation des biens. Cet ouvrage aborde cette « commercialisation » de la société médiévale du point de vue du consommateur plutôt que de celui du marchand, plus traditionnel dans l'historiographie. Par l'analyse des cultures de consommation des clientèles, de leurs stratégies d'acquisition des produits et du dispositif de régulation protégeant les approvisionnements domestiques, il s'agit de mieux comprendre ce que « faire son marché » signifia pour les hommes et les femmes de ce temps.