Ayn Soukhna III. Le complexe de galeries-magasins

couverture

Ayn Soukhna III. Le complexe de galeries-magasins

Date de publication
12-2016

Les complexes de galeries-magasins peuvent être considérés comme l’une des caractéristiques essentielles des « ports intermittents » de l’époque pharaonique qui ont été récemment identifiés. Ce type de dispositif a en effet été successivement mis en évidence sur les trois sites portuaires pharaoniques qui ont fonctionné sur la côte occidentale de la mer Rouge à Mersa Gaouasis, à Ayn Soukhna, et au ouadi el-Jarf. Ces galeries permettaient d’entreposer, entre deux expéditions, le matériel nautique qui leur était nécessaire, et en particulier des embarcations démontées qui étaient laissées sur place en attente de leur prochaine utilisation. La fouille de l’ensemble de ce complexe à Ayn Soukhna a permis de mieux comprendre la fonctionnalité des lieux, notamment grâce à la découverte en place, dans deux des magasins du site, de bateaux qui y avaient été soigneusement rangés avant d’être incendiés. Elle a également démontré la longue utilisation de ce port par les Égyptiens entre l’Ancien Empire et le Moyen Empire.