POMPÉI - Porta Ercolano et Porta Nocera

Porta Nucera

La recherche française à Pompéi se centre sur deux thématiques.
Engagés dans une étude des techniques, de l’artisanat et de l’économie à l’époque romaine, les chercheurs de l’École française de Rome, du Centre Jean Bérard et du CNRS, en collaboration avec la Surintendance de Pompéi, ont fait de surprenantes découvertes lors des récentes fouilles programmées dans la zone de Porta Ercolano qui permettent entre autres d'enrichir les connaissances sur la période pré-romaine de la ville. Deux tombes samnites intactes ont en effet été mises au jour au cours des campagnes 2015 et 2016.
Dans un autre quartier de Pompéi, offrant un terrain d’étude privilégié des pratiques funéraires à l’époque romaine, la reprise de la fouille de la nécropole de Porta Nocera, dégagée dans les années 1950, permet de réfléchir aux modalités de mise en place et de développement d’une nécropole urbaine romaine à partir d’un axe viaire.