Justices et transition politique en Méditerranée occidentale - Acteurs, mémoires, archives

Justices et transition politique en Méditerranée occidentale - Acteurs, mémoires, archives

Justices et transition politique en Méditerranée occidentale - Acteurs, mémoires, archives

Lieu et date de l'événement :

Casa de Velázquez (Madrid)

Du
au

L’école thématique se propose d’étudier la question de la justice transitionnelle dans les pays de la Méditerranée occidentale dans ses trois volets « justice », « mémoire » et « archives », et ses multiples interconnections en l’ancrant dans le cadre du défi politique que constitue la construction de la démocratie voire la refondation de la nation. Les pays de la Méditerranée occidentale se distinguent par la diversité de leurs politiques mémorielles et par les choix des dispositifs politiques et pénaux liés aux circonstances particulières de leurs sorties de crise ou de conflits. Les trois volets « justice », « mémoire » et « archives » seront étudiés à l’échelle des six pays concernés : Espagne, Portugal, Italie, Maroc, Algérie et Tunisie. Cette formation doctorale se propose de soumettre à l’analyse critique les notions mobilisées dans les attitudes, actions ou discours plus ou moins radicaux vis-à-vis des héritages répressifs : justice sociale et politique, réforme de la justice, rhétorique de la mémoire ou des mémoires, préservation des archives, réparation, réconciliation, amnistie.
 

Organisateurs :

Coord. : Karima DIRÈCHE (IRMC, Tunis) ; Éric GOBE (IRMC, Tunis)
Org. : École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (Tunis), Centre Jacques-Berque (Rabat), École française de Rome.