EFR

École française de Rome

War and Genocide, Reconstruction and Change: The Global Pontificate of Pius XII, 1939-1958

Conference hosted by the École française de Rome and the German Historical Institute in Rome, 17-19 June 2020


In March 2020, the Vatican will open its archives for the pontificate of Pius XII. Long-awaited within the scholarly community, these new sources will allow historians to address a whole range of topics that extend beyond Eugenio Pacelli’s biography and relate to greater questions of global politics as well as twentieth-century social and economic history.

Appel à candidature. Introduction aux sources du droit romain utilisateur_EFR jeu, 01/16/2020 - 11:17
Atelier de formation de l'École française de Rome
4e édition - 31 août - 4 septembre 2020 - Rome, EFR

 

Formation à l’étude archéothanatologique de dépôts secondaires à crémation concernant des enfants morts en bas âge

Stage, Institut National du Patrimoine de Tunisie et École française de Rome

Candidater avant le 15 février 2020

Responsables pédagogiques : Imed Ben Jerbania, Chercheur à l’INP et Henri Duday, DR émérite au CNRS (UMR 5199 du CNRS et Ecole française de Rome)

Penser les archives de l’archéologie au Maghreb : Enjeux patrimoniaux, scientifiques et politiques

Tout chercheur en sciences humaines et sociales est à la fois consommateur et producteur d’archives. Si cette consommation a toujours été considérée comme quasi constitutive de son identité savante, le fait qu’il produise lui-même des archives est longtemps resté un impensé avant de devenir un véritable objet de recherche ainsi qu’un sujet de débat, significativement renouvelé par les bouleversements liés au développement du numérique et à la dématérialisation des données.

Les mobilités monastiques en Orient et en Occident de l’Antiquité Tardive au Moyen Âge, IVe-XVe siècle admin_EFE ven, 12/06/2019 - 17:02

Le présent volume propose d’étudier un trait paradoxal de la vie monastique, celui de la mobilité des moines pourtant astreints par diverses règles et contraintes, depuis les origines, à la clôture et à la stabilitas loci. Durant un long Moyen Âge, allant du IVe au XVe siècle, les mouvements de circulation, d’échanges et d’influences monastiques forment en effet une réalité bien concrète, qui répond à des besoins essentiels de la vie des moines, économiques, administratifs, intellectuels ou religieux.