''Archaeoscape'', nouvelles perspectives sur l’impact humain dans les régions tropicales

''Archaeoscape'', nouvelles perspectives sur l’impact humain dans les régions tropicales

LIDAR

Le programme Archaeoscape est une nouvelle initiative de recherche financée par une subvention de 2,75 millions d'euros accordée par l’Union européenne, dans le cadre du programme « Consolidator Grant » du Conseil européen de la recherche. Il se déroulera de 2020 à 2025 et sera mené en étroite collaboration avec des chercheurs internationaux et des partenaires institutionnels.

Ce projet apportera une nouvelle compréhension de l'impact de l'homme, passé et présent, dans les environnements tropicaux.

LIDAR

Pour cela, Archaeoscape s’appuiera sur l’expérience, unique, de l’École française d’Extrême-Orient (EFEO) en matière d’utilisation de la technologie LIDAR (Light Detection and Ranging) au Cambodge. L’objectif est d’étendre les applications de cette technologie à l’ensemble de l’Asie du Sud-Est en mettant au point de nouvelles techniques d’analyse et de diffusion des données grâce aux relevées géo-spatiaux et informatiques de pointe pour développer la reconnaissance automatisée. Ce projet tirera pleinement parti des riches informations écologiques et archéologiques fournies par l’interprétation des nuages de points LIDAR. Cela permettra de comprendre comment l’héritage historique a façonné les environnements contemporains. Les données et les résultats seront mis en ligne sur des portails ouverts afin de les rendre accessibles.

Responsable du projet Archaeoscape : Damian Evans