Une microhistoire d'Athènes

Une microhistoire d'Athènes

Une microhistoire d'Athènes

Le dème d’Aixônè dans l’Antiquité

Date de publication
07-2019

Auteur publication

Les dèmes, circonscriptions administratives de la cité d’Athènes, constituent un observatoire privilégié pour l’étude des sociétés antiques. La petite échelle qu’ils représentent donne la possibilité à l’historien d’appréhender les aspects les plus divers de la vie de leurs habitants et de leurs ressortissants.
Ce livre propose de pénétrer au plus près du quotidien des anciens Athéniens à travers l’étude d’Aixônè, l’un des dèmes les plus peuplés et les mieux documentés. Par une exploitation minutieuse des sources disponibles – inscriptions, structures archéologiques, auteurs antiques, récits de voyageurs modernes et contemporains –, un éclairage nouveau est apporté sur la topographie et le fonctionnement institutionnel d’un dème, sur les activités politiques, économiques et religieuses qui s’y déroulaient. Les résultats de cette enquête dépassent cependant largement le niveau local. Divinités nouvelles ou méconnues, magistratures inédites, pratiques religieuses, économiques, juridiques et institutionnelles mal documentées ou incomprises jusqu’ici, c’est tout un pan de l’histoire grecque qui se révèle dans cette microhistoire d’Athènes.

Delphine Ackermann est maître de conférences en histoire grecque à l’université de Poitiers, collaboratrice scientifique de l’École suisse d’archéologie en Grèce et ancienne membre étrangère de l’École française d’Athènes.

————◆————
 
The demes, administrative districts of the city of Athens, constitute a privileged observatory for the study of ancient societies. The small scale they represent gives the historian the opportunity to grasp the most diverse aspects of the lives of their inhabitants and their citizens.This book investigates more closely the daily life of the ancient Athenians through the study of Aixone, one of the most populated and best documented demes. Through the careful analysis of the available sources – inscriptions, archaeological structures, ancient writers, stories of modern and contemporary travelers – a new light is shed on the topography and the institutional functioning of a deme, on the political, economic and religious activities that were held there. The results of this study, however, far exceed the local level. New or little known divinities, unknown magistracies, religious, economic, legal and institutional practices that have been poorly documented or misunderstood so far, a whole new section of Greek history is revealed in this microhistory
of Athens.

Delphine Ackermann is a senior lecturer in Greek history at the University of Poitiers, a research associate at the Swiss School of Archaeology in Greece and a former foreign member of the French School of Athens.