Delphes

Site de Delphes

Sur les pentes du Parnasse, Delphes fut un pôle religieux majeur du monde hellénique. Dès le VIIe siècle av. J.-C., l’Oracle d’Apollon était régulièrement consulté. L’espace du sanctuaire s’organisa progressivement en terrasses, reliées par une voie qui remontait jusqu’au temple d’Apollon. La voie était bordée par des trésors, des offrandes monumentales faites au dieu par des cités de tout le monde grec. Le temple était dominé par un théâtre, où se tenaient des concours de chant et de tragédie et par le stade qui  accueillait les épreuves sportives des jeux pythiques. Le sanctuaire d’Athéna Pronaia, en contrebas du sanctuaire d’Apollon, accueillait les pèlerins arrivant à Delphes. L’ensemble se composait principalement de deux trésors, de deux temples et d’un monument circulaire en marbre, la tholos. Le site de Delphes donna lieu à l’une des plus grandes fouilles de l’EFA, menée à l’emplacement du village moderne de Castri au tournant du XIXe et du XXe s. Aujourd’hui, les recherches se concentrent sur l’étude des bâtiments et des offrandes, ainsi que sur celle des inscriptions qui livrent de précieuses informations l’histoire du sanctuaire.