École française d’Extrême-Orient - EFEO

Bibliotheque Paris

L'École française d'Extrême-Orient (EFEO), fondée en 1901 à Hanoï, est un établissement relevant du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche dont la mission scientifique est de contribuer aux recherches de haut niveau et à la formation à la recherche dans les sciences humaines et sociales appliquées au sous-continent indien, à l’Asie du Sud-Est et à l’Asie orientale.

Le réseau des 18 implantations de l’EFEO embrasse douze pays, de l’Inde au Japon, et constitue le cœur du dispositif de recherche. Installés dans des lieux-clés pour les études de terrain en Asie, les Centres constituent des points de rencontre privilégiés pour les chercheurs.

L’étude des sociétés et des civilisations de l’Asie, à travers des recherches de terrain, pluridisciplinaires et comparatistes, associant l’histoire, la philologie, l’ethnographie, l’archéologie et les sciences religieuses. Les pôles d’excellence comprennent l’étude des textes et l’histoire de l’art ; l’archéologie, l’histoire de l’architecture et la conservation monumentale ; l’anthropologie religieuse et politique ; l’histoire moderne et contemporaine.

L’implication de longue date de l’EFEO en Asie la porte naturellement à s’intéresser aussi aux questions contemporaines, aux liens entre l’histoire des sociétés et les transformations qu’elles connaissent au XXIe siècle, ainsi qu’aux échanges entre les sphères de la recherche et de la politique.

Le pôle documentaire de l’EFEO se compose d’une bibliothèque et d’une photothèque à Paris et de six fonds spécialisés en Asie. À l’heure du numérique, l’EFEO investit dans la mise en ligne de ses ressources documentaires : résultats de recherches, archives, corpus d’inscriptions, etc.

La réputation de l’EFEO repose également sur la qualité de ses publications (collections de monographies, six revues internationales en langues occidentales et asiatiques).

L’EFEO participe à la transmission des connaissances en dispensant nombre d’enseignements, non seulement en France mais aussi en Asie. Elle contribue à la formation dans l’ensemble des Centres EFEO qui accueillent des boursiers français et étrangers, favorisant ainsi l’émergence d’une nouvelle génération de chercheurs sur l’Asie.